Martelange-Bastogne-Houffalize. Noël 1944. La bataille vue du ciel.

Blofind

Nouveautés
L'urine. De l'or liquide au jardin
Renaud de Looze
12,00€
La taille raisonnée des arbustes d'ornement
Bernard BUREAU-Philippe COLLIGNON
35,00€
Le livre du jardin
Véronique Pellissier
12,95€

Martelange-Bastogne-Houffalize. Noël 1944. La bataille vue du ciel.

EAN: 9782960099782 Disponibilité : En Stock
29,00€
H.T : 27,36€

 45 photos aériennes analysées et commentées. 

La Bataille des Ardennes telle que vous ne l’avez jamais vue: une nouvelle publication du Musée en Piconrue

Est-il possible d’encore apporter du neuf sur la Bataille des Ardennes? Oui! Grâce au Musée en Piconrue qui possède un trésor photographique original et exceptionnel : 172 vues aériennes de la Bataille de Bastogne prises par un avion américain de photo-reconnaissance, le 25 décembre 1944, entre 13 et 14 h. Cet appareil, un Lightning P38 F5 de l’USAAF photographia une vaste zone géographique s’étendant de Martelange à Taverneux-Houffalize, de Perlé (Grand-Duché de Luxembourg) à Tenneville. Ce jour-là, le ciel était bleu; les combats du 25 et des jours précédents ont laissé sur le sol, recouvert de neige, une multitude d’empreintes: positions des belligérants, localités en feu, campagnes criblées à l’infini de trous d’obus et de cratères de bombes. Ce sont toutes ces traces qui ont été fixées dans les vues aériennes prises par l’avion-photographe de l’USAAF. Ces photos montrent la bataille fameuse telle qu’elle n’a jamais été vue, tout en fournissant aux spécialistes un fourmillement de détails nouveaux. Le Musée en Piconrue publie cette année une sélection significative de ces documents, inédits pour la plupart, dans un ouvrage intitulé : Noël 1944. La bataille vue du ciel. De Martelange à Houffalize en passant par Bastogne. Ainsi, le lecteur pourra d’un seul coup d’œil survoler le champ de bataille dans toute son étendue géographique et dans sa cruelle réalité de terrain. Et à un moment décisif : le 25 décembre, par trois routes différentes, les blindés de Patton se portent au secours de la 101e aéroportée. Quant aux paras de McAuliffe, encerclés, ils viennent de repousser une des plus puissantes attaques allemandes contre le périmètre défensif de Bastogne.

Le nouvel ouvrage du Musée en Piconrue permet de mieux comprendre que ces combats légendaires furent autant qu’une bataille de siège, une féroce bataille de routes et de carrefours sur le haut plateau ardennais enneigé. C’est en effet ce qui saute aux yeux dans ce type d’images. Tous les signes au sol s’organisent autour du réseau routier : grands-routes, routes de campagne ou chemins forestiers. Enfin, le lecteur saisira mieux combien Bastogne mais davantage encore les localités environnantes eurent à souffrir des dégâts provoqués par l’artillerie et les bombardements aériens, dommages particulièrement spectaculaires « vus du ciel. »

Les photos publiées concernent une trentaine de localités réparties dans les actuelles communes suivantes : Attert, Bastogne, Bertogne, Fauvillers, Houffalize, La Roche, Léglise, Martelange, Rambrouch (Grand-Duché de Luxembourg), Sainte-Ode, Tenneville et Vaux-sur-Sûre.  

Descriptif
Nombre de pages 156 pages