Itinéraires et témoignages. Congo - Zaïre 1960-1980

Blofind

Nouveautés
Les bouquets d'Isabelle
Isabelle Olikier-Luyten
25,00€
Cueillir ses rires comme des bourgeons
Chaffringeon Astrid
20,00€
Le roman d'Héliopolis
Amélie d'Arschot Schoohoven
20,00€
Sur les traces de Van Gogh
Jean-Christophe Hubert
24,95€
L'Euro en question(s)
Philippe Maystadt
19,95€

Itinéraires et témoignages. Congo - Zaïre 1960-1980
Georges Antippas

EAN: 9782874893094 Disponibilité : En Stock
50,00€
H.T : 47,17€

Ce « livre ouvert » sur la vie quotidienne, au cours du temps, est un authentique livre d’histoire. Il vient enrichir notre connaissance de Kinshasa et compléter des informations déjà disponibles, glanées des autres écrits sur notre belle capitale. Il vient surtout nous apprendre que la vision de ces communautés n’était pas forcément celle du pouvoir colonial. Je ne peux qu’encourager l’auteur à continuer à nous édifier sur cette autre histoire de la période coloniale et postcoloniale. Cette part de l’histoire dont les empreintes sont savamment inscrites sur le corps de la vie quotidienne par des acteurs sociaux et commerciaux eux-mêmes. Apparemment, la moisson est plus qu’abondante, vu le grand nombre des communautés urbaines et la diversité d’aventure des acteurs, congolais et non congolais.
En feuilletant ces pages abondamment illustrées, que des découvertes inattendues : tel nom bien significatif qui passait jusqu’ici pour inconnu ; telle anecdote éclairante venue relever telle méprise ; tel témoignage imagé apportant tant d’informations nouvelles et dont la pertinence se passe de discours ; tel autre qui renseigne sur la genèse du sport ou de la musique des orchestres. Tant de mots qu’on croyait du terroir, mais qui sont finalement d’origine étrangère, transformés sémantiquement dans la culture kinoise et congolaise. Et, dans la reproduction des photos, dépliants, fiches, médailles, enseignes et autres dessins, que des renseignements inédits, sur l’architecture, la mode vestimentaire, les paysages du passé, les modes de transport, l’ampleur de la ségrégation entre expatriés et indigènes. Isidore Ndaywel è Nziem
Professeur des universités
Coordonnateur honoraire du Comité scientifique du Commissariat général du Cinquantenaire de la RDC

Descriptif
Nombre de pages 328 pages
Auteur(s)
Auteur Georges Antippas