Siècle des coureurs (Le)

François Brabant
Quentin Jardon
  • Format: 215 x 135 x 20 mm
  • Nombre de pages: 264 pages
EAN: 9782874897191
Disponibilité: Disponible

20,50 €

  • Livraison

    Votre commande sera traîtée dans les meilleurs délais.

  • 100% remboursé

    15 jours de retour possible.

Publishing date

Confetti sur la mappemonde, la Belgique a engendré parmi les plus grands cyclistes de l’histoire, hébergé parmi les courses les plus prestigieuses ; c’est encore vrai aujourd’hui, en dépit de l’émergence de nouvelles puissances du vélo. Une si vaste histoire ne se débobine pas sans ses secrets, ses récits cachés dans les replis de la pellicule, tantôt glorieux, tantôt honteux.

Le film commence au début des années 1920, lorsqu’un escadron de cyclistes wallons annexait les premières places au Tour de France, dans une compétition qui exigeait du vainqueur un effort herculéen. Il se termine par le portrait de Guillaume Martin, coureur philosophe passé par l’équipe Wanty-Gobert ; curieux mélange entre pensée abstraite et Wallonie entrepreneuriale. Dans l’intervalle, trois monstres belges de la pédale revisitent leur époque et auscultent le cyclisme moderne : Patrick Lefevere, patron de Julian Alaphilippe et Remco Evenepoel ; Johan Museeuw, roi des classiques flandriennes au tournant du millénaire ; et Johan Bruyneel, ancien directeur sportif de Lance Armstrong et de l’US Postal, aujourd’hui banni à vie du vélo.

Il était impossible d’évoquer l’histoire du cyclisme belge, aussi secrète soit-elle, sans se cogner au grand Eddy Merckx. Non pas pour raviver une millième fois le souvenir de ses exploits, mais pour enquêter sur les coulisses du départ du Tour de France 2019 organisé en son honneur à Bruxelles, où la Belgique a rappelé dans un barnum de bidons et de boyaux qu’elle tient à rester l’épicentre mondial du cyclisme, peut-être le seul sport qui par sa dramaturgie surpasse la vie.

Les textes de ce recueil, légèrement remaniés par leurs auteurs pour l’occasion, sont initialement parus dans les magazines Wilfried et Eddy.

François Brabant

Ancien journaliste au Vif/L’Express et à La Libre Belgique, François Brabant a fondé en 2017 le magazine Wilfried. Il est aussi passionné de cyclisme colombien. Il a publié Histoire secrète du PS liégeois aux éditions Jourdan (2015).

Quentin Jardon

Cocréateur de Wilfried, Quentin Jardon a été le rédacteur en chef du magazine sportif Eddy. Il a publié Alexandria. Les pionniers oubliés du Web aux éditions Gallimard (2019).

Calameo ID or Calameo URL

E-Commerce website by Tostaky